vendredi 24 mai 2019

> À la une

27

En plus de la possibilité de verser aux salariés une prime exceptionnelle défiscalisée et exonérée de charges sociales, la loi sur les mesures d’urgence économiques et sociales a accéléré la mise en œuvre de la réduction de cotisations salariales sur la rémunération des heures supplémentaires, les heures complémentaires et les jours travaillés (au-delà de 218 jours par an pour les forfaits jours prévue par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019).

Par conséquent, la mesure s’applique aux heures réalisées depuis le 1er janvier 2019.

Pour en savoir plus :
Consultez la note « Réduction des cotisation salariales sur les heures supplémentaires et complémentaires » disponible dans la base documentaire FNA.