mercredi 14 novembre 2018

> À la une

31

Le Régime Professionnel de Complémentaire Santé (RPCS) fixe le panier de soins minimal à garantir à tous les salariés de l'automobile

La loi du 14 juin 2013 a confié aux branches professionnelles la charge de définir les garanties minimales et les conditions d’accès à une complémentaire santé obligatoire, sachant que tous les salariés doivent être couverts par une mutuelle, et que l’entreprise doit prendre en charge au moins 50% de la cotisation correspondante.

Les partenaires des Services de l'automobile ont signé le 19 septembre des accords paritaires nationaux qui prévoient la couverture des salariés de l’automobile au plus tard le 1er mars 2015.

Dès aujourd’hui, les entreprises peuvent souscrire un contrat collectif auprès d’IRP, ou obtenir auprès de leurs services des précisions sur leurs contrats en cours.

Vous pouvez consulter les pages relatives à l'offre santé IRP AUTO sur le site internet www.irp-auto.com ou directement sur le lien  :

IRP AUTO - Pages Santé Entreprises