samedi 17 novembre 2018

> À la une

11

Le ministre du travail François Rebsamen a réuni mercredi 10 septembre 2014 quelques 200 représentants patronaux (dont la FNAA) et syndicaux de 50 branches professionnelles pour faire le point sur les négociations relatives au Pacte de responsabilité.


François Rebsamen, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

                               Chargé par le Premier Ministre d'en assurer le suivi branche par branche, M. Rebsamen a mobilisé les participants pour faire accélérer les négociations de branche sur les contreparties du pacte (41 milliards d'euros d'aides aux entreprises sur 3 ans en échange de créations d'emplois et d'investissement). Il a précisé que 33 des 50 principales branches avaient mis le sujet à l'ordre du jour de leurs prochaines réunions. "En revanche, dans 17 branches, le sujet n'a pas été abordé. Ça n'est pas possible. Il faut que ces branches se mobilisent", a-t-il ajouté. Par ailleurs, l'installation par le Premier ministre d'un "comité de suivi des aides publiques" sera en octobre l'occasion de dresser un nouvel état de la mobilisation des branches.

Pour conclure, François Rebsamen a rappelé l'objectif du gouvernement de réduire le nombre de branches de 700 à 100 d'ici 10 ans, précisant qu'il engagerait "un vaste chantier de restructuration" à "la fin du mois de septembre".

Pour ce qui est de la branche des Services de l'automobile, la discussion paritaire sur le Pacte de responsabilité est programmée dès septembre sur l'agenda social du 2ème semestre 2014. L'occasion de rappeler qu'en matière d'apprentissage, d'insertion des jeunes, de formation professionnelle, de qualifications, de salaires minima, etc. (voir accords du 3 juillet 2014) notre branche a pris de l'avance !