mardi 20 novembre 2018

> À la une

22

ALIAPUR : entreprise prospère de valorisation des pneus usagés.

Aliapur est une société spécialisée dans la valorisation des pneus usagés dont les membres fondateurs sont Bridgestone, Continental, Dunlop Goodyear, Kléber, Michelin et Pirelli. Ces membres fondateurs sont également les premiers clients d'Aliapur.
Depuis 2003 plus de 300 producteurs de pneumatiques ont choisi Aliapur pour leur collecte et valorisation de leurs pneus usagés.
L'objectif d'Aliapur est avant tout de neutraliser le risque environnemental que peuvent constituer les pneus usagés en France. Aliapur assure donc le devenir des pneus usagés à savoir:

1/ la collecte sur tout le territoire,
2/ le tri sur les sites industriels,
3/ le regroupement et la préparation à la valorisation (broyage...) sur 11 sites de transformation,
4/ la valorisation matière ou énergétique auprès de 26 valorisateurs industriels.

                                           _______________________________________________________________________________________________

La FNAA était présente au déjeuner presse d’Aliapur le 21 avril qui avait pour objectif de faire un tour d’horizon des événements clefs qui ont marqué l’année 2014 et d’annoncer les tournants de l’année 2015.

Eric Fabiew, ancien directeur général d’Aliapur nous a exposé de façon très claire et par le biais de chiffres précis les avancés d’Aliapur.
Plusieurs points marquants sont à noter… D’un point de vue chronologique notons l’arrivée du nouveau président Serge Bonnel (ex Continental) et les 10 ans d’Aliapur en mai 2014. En septembre 2014, l’arrivée de Hervé Domas, nouveau directeur général qui succède à Eric Fabiew. Au mois d’octobre une augmentation significative de la collecte de pneus usagés avec un chiffre record de 30 182 tonnes de pneus usagés qui ont été collectés sur ce mois; et en décembre 2014 l’annonce d’une nouvelle baisse de l’éco-contribution ou le pneu VL passe de 1,35 euros à 1,25 euros.

Ces éléments sont une extraction des événements majeurs qui ont régie l’année 2014 mais d’autres faits marquants ont ponctué cette année, retrouver tous ces éléments sur le site d’Aliapur www.aliapur.fr

L’enjeu premier reste avant toute chose le ré-emploi des pneumatiques usagés et le travail de recherche permanent sur la valorisation énergétique des pneus usagés pour les cimentiers qui s’en servent principalement en matière combustible du fait de leur haut pouvoir calorifique. Autre challenge tout aussi important : mettre en évidence l’utilité et l’usage du granulat (aire de jeux, équipements sportifs, objets moulés…) et approfondir la recherche d’utilisateur de ce produit.

Hervé Domas a également insisté sur le dispositif de sortie du statut de déchets intéressants pour les pneus destinés à la réutilisation (pneus d’occasion, pneus rechapés) ainsi que les matières qui en sont issues comme les broyats et les poudrettes. Le but est d’ouvrir le marché du recyclage et d’exploiter les déchets de pneus en tant que produits valorisables. Des discussions sont en cours avec les Pouvoirs publics et une harmonisation de la législation au niveau européen est attendue à ce sujet.

Aliapur et ses collecteurs sont donc promis à un bel avenir, riche en recherches (CSR*, Asphalt Rubber**, etc.) et en collecte de pneus qui ne cesse d’augmenter.

*Combustible Solide de Récupération.
**Revêtement routier encore non utilisé en France.