mercredi 21 novembre 2018

> À la une

22
                                      











 

   Lettre ouverte de la FNAA au Président de la République et au Ministre de l’Economie sur le rôle de la BPI et ses agissements : « bon géant » ou « ogre avide d’entreprises artisanales en difficulté » ?

 

Présentée comme la banque au service des entrepreneurs, la Banque Publique d’Investissement (BPI) est au cœur du débat des prochaines échéances électorales. De nombreux parlementaires, des candidats à l’élection présidentielle, des économistes et des groupes de réflexion pointent du doigt la confusion et le jeu des apparences que semble privilégier la BPI.

La FNAA (Fédération Nationale de l’Artisanat Automobile) appelle les professionnels de l’automobile à la vigilance face à une institution qui ne remplit pas toujours son rôle. La Fédération prend à témoin l’opinion et adresse une lettre ouverte au Président de la République et au Ministre de l’Economie.

  • La FNAA dénonce la confusion quant au rôle exact de la BPI.
  • La FNAA dénonce également le « jeu des apparences » exercé par la BPI.

La FNAA lance également un appel à témoins auprès des professionnels de l’automobile qui ont ou ont eu des difficultés avec la BPI sur : contact@fna.fr

Créée en 1921, la FNAA (Fédération Nationale de l’Artisanat Automobile) est une organisation professionnelle représentative des entreprises du commerce et de la réparation automobile, motocycles et services associés qui accompagne et soutient tout particulièrement les TPE et les PME dans leur activité. Les entreprises artisanales constituent 95% des entreprises de la filière de l’aval de l’automobile avec 140 000 entreprises et environ 400 000 salariés constituant la 5ème branche professionnelle de notre pays.

 



Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse au format PDF





Pièces jointes : Lettre ouverte de la FNAA au Président de la République

                         Lettre ouverte de la FNAA au Ministre de l’Économie.