mardi 20 novembre 2018

> À la une

24

Désormais, le changement d'un horaire de travail doit faire l'objet d'un accord de la part du salarié dès lors que ce changement porte atteinte de manière excessive à son droit au respect d'une vie personnelle et familiale, ainsi qu'à son droit au repos.

>> en savoir plus