lundi 21 mai 2018

> À la une

29
                                                                 


La F.N.AA soutient l’UPA qui appelle à renforcer la mobilisation pour convaincre le gouvernement de prendre des mesures immédiates en faveur des entreprises de proximité

SAINT-OUEN, le 29 Novembre 2013 - La F.N.AA, membre de l’UPA, soutient au nom des artisans de l’automobile, les revendications portées lors de l’entretien que l’UPA a eu avec le premier ministre le 26 novembre 2013 dans le cadre de la concertation sur la réforme fiscale.

Lors de cet entretien, le Président de l’UPA a invité le gouvernement à réduire enfin le coût du travail.

Il a notamment demandé la suppression de la cotisation d’allocations familiales payée par les employeurs et les travailleurs indépendants, correspondant à 5,4% de la masse salariale. De même, il a souligné que les travailleurs indépendants sont fiscalement assimilés à des ménages et a appelé à une réforme du mode de calcul de leur impôt de sorte que les bénéfices réinvestis dans l’entreprise ne soient plus injustement soumis à cotisations sociales et à l’impôt sur le revenu.

Toutefois, le Premier ministre ayant renvoyé à 2015 la mise en œuvre progressive de la réforme fiscale, le président de l’UPA a demandé que deux mesures soient prises immédiatement pour redonner de l’oxygène aux entreprises de proximité, mesures que la F.N.AA appuie.

-                 Elargir aux travailleurs indépendants le bénéfice du Crédit d’impôt compétitivité emploi -CICE- aujourd’hui réservé aux chefs d’entreprise salariés. A titre indicatif, les travailleurs indépendants qui ont perçu 25 000 euros de revenus en 2013, auraient droit à un crédit d’impôt de 1000 euros sur les revenus de 2013 et de 1500 euros sur les revenus de 2014.

-                 Rétablir l’indemnité compensatrice forfaitaire et le crédit d’impôt apprentissage au-delà de la première année, pour toutes les entreprises de moins de 50 salariés qui forment un apprenti.

Aucun engagement gouvernemental n’a été pris sur ces deux demandes. C’est pourquoi la F.N.AA en tant que partenaire, s’allie à l’UPA pour appeler « les sacrifiés » et tous ceux qui soutiennent l’économie de proximité à poursuivre et à renforcer la mobilisation* qui a débuté le 13 novembre, y compris en signant la pétition « sauvonslaproximite.com » sur Internet ou en magasin.

La concertation avec le gouvernement n’est pas terminée. Il est essentiel que la population française dise aux gouvernants que les représentants de l’économie de proximité doivent être entendus.

* La mobilisation initiée par l’UPA est présentée sur www.sauvonslaproximite.com ». Elle a d’ores et déjà recueilli un large soutien : plus de 160.000 signataires de la pétition, nombreux affichages « sacrifié mais pas résigné » dans les centres villes, 1000 reprises de la mobilisation dans plus de 300 médias nationaux et locaux…





site for those who want to watch the best porn video youporn hard porn nippon com sex videonippon com The only address to watch hard fuck is anal hard fuck anal porn teen sex girl porno video watch full sex movie Sex girlpone