dimanche 19 août 2018

> À la une

04
                                                                   

                                                             

Saint-Ouen, le 02 juillet 2014

> Distribution de Carburants

Échanges constructifs entre la Branche Carburants de la FNAA et la direction du réseau DELEK/BP

Il y a moins d’un an, le réseau DELEK France (Réseau BP) mettait en place des nouveaux contrats de gérance suscitant de fortes inquiétudes des gérants des stations-service en place. Depuis un an, les gérants ont dû faire face à de nombreux changements à l’instar du système informatique dont l’efficacité reste encore à prouver. La FNAA a rencontré les représentants de DELEK France. La rencontre a permis d’évoquer l’ensemble des préoccupations et d’obtenir des réponses concrètes. Le temps nous dira si les engagements seront tenus.

Le 25 Juin, la Commission locataires-gérants de stations-service, composante de la branche carburants de la FNAA, et son président Fréderic ANTEZAK, ont été reçus en délégation au siège social de DELEK(*) (réseau BP) suite à de nombreuses remontées préoccupantes des adhérents de la FNAA.

Sur le terrain, les sources de mécontentements ne tarissent pas. La FNAA a pu échanger sans langue de bois sur tous ces sujets. Ont été évoqués :

● Le système informatique HUGO renouvelé en 2013 et présenté comme pierre angulaire de la modernisation du réseau dont les pannes régulières suscitent la grogne des gérants,

● La mise en place d’un mandat sur l’activité du lavage, autrefois activité profitable, mal perçue,

● Les fortes craintes sur la rentabilité des sociétés et sur la prise en charge des déficits, accrues par des délais d’attente sur l’analyse des bilans comptables,

● Les difficultés à joindre le HELP Desk (maintenance par téléphone), en cas de problèmes.

● La dépendance forte sur le développement de nouvelles activités y compris en boutique,

● Le manque de réunions au niveau des secteurs pour échanger entre professionnels,

● Le besoin en formation,

● Les travaux de modernisation du réseau,

Durant la réunion, les interlocuteurs de DELEK se sont montrés très ouverts à la discussion et ont clairement exposé les difficultés rencontrées par le réseau mais aussi les projets en cours de finalisation visant à le développer.

Sur les points de discorde, le réseau n’a pas cherché à nier les bugs du système informatique. Au contraire, ces dysfonctionnements sont pris très au sérieux et des solutions devraient être trouvées dans les prochaines semaines. Pour l’heure, ces dysfonctionnements inquiètent surtout à la veille des départs de vacances. Sur l’analyse des comptes des exploitants, DELEK s’est engagé à apporter rapidement des réponses aux gérants. La FNAA sera particulièrement attentive à ce que chaque gérant puisse défendre son bilan afin de valoriser et pérenniser son métier et son entreprise. Concernant, la rénovation du réseau, certaines stations se plaignent de l’état de vétusté des bâtiments contribuant à ternir l’image de la marque. Malheureusement, aucuns travaux ne semblent d’actualité, chaque cas devant être traité individuellement.

Sur les aspects positifs, la FNAA prend note de la mise en place de plusieurs partenariats comme celui avec SIXT, ou encore de nouveaux concepts dont certains sont en phase de test, avec le déploiement  de « go the fresh way ». Par ailleurs, de nouvelles applications, notamment comptables ou d’e-maintenance, devraient permettre aux gérants d’avoir une palette plus complète d’outils de gestion et de résolution des problèmes techniques et administratifs.

Enfin, suite à l’annonce par Delek Group de la vente de sa filiale Delek Europe à un fonds d’investissement anglais TDR Capital, les inquiétudes étaient vives. Pour l’heure, le discours se veut rassurant. Ce changement d’actionnaire ne devrait pas avoir d’incidence sur la gestion du réseau. Les négociations en cours semblent profiler une stratégie de développement du réseau sur du long terme.

La FNAA, toujours à l’écoute de ses adhérents, restera évidemment mobilisée pour accompagner les gérants DELEK/BP à faire face à leurs difficultés latentes. Nombre d’entre eux ont consenti beaucoup d’efforts pour s’adapter et répondre aux attentes du réseau (contrats, système informatique …). Espérons que ces investissements mutuels contribueront à créer une relation gagnant – gagnant !  .

(*) DELEK/BP : en Octobre 2010, Delek Europe BV a racheté l'activité de vente au détail de BP France SA. Le réseau, qui est resté sous son enseigne initiale, fédère 401 stations-service (dont 55 stations autoroutières), 356 stations et 235 installations de lavage de voiture.