dimanche 21 octobre 2018

> À la une

27
                                                             



Saint-Ouen, le 27 novembre 2014


Semaine d'action des chefs d'entreprise

Action nationale du 1er au 5 décembre 2014:
la FNAA s'associe pleinement au mouvement

La FNAA (Fédération Nationale de l’Artisanat Automobile) s’associe pleinement à la semaine d’action des chefs d’entreprise lancée du 1er au 5 décembre par la CGPME, le Medef et tout particulièrement l’UPA (Union Professionnelle Artisanale) dont la FNAA est membre au titre des métiers artisanaux de l’automobile.

La FNAA rappelle qu’au nom des artisans de l’Automobile, elle avait pleinement souscrit et participé au mouvement des « Sacrifiés », lancé il y a un peu plus d’un an par l’UPA et dont la pétition nationale avait recueilli le total record de près d’un million de signatures.

Les artisans ont certes pu ainsi attirer l’attention des pouvoirs publics en obtenant notamment une baisse de 60% de la cotisation d’allocations familiales des travailleurs indépendants au 1er janvier 2015.

Mais le Gouvernement vient d’ajouter des contraintes insupportables aux entreprises artisanales –telles que la création d’un compte pénibilité ou l’obligation d’informer les salariés en cas de cession de l’entreprise- alors même que les artisans sortent de 10 trimestres consécutifs de baisse d’activité.

A l’heure où beaucoup d’entreprises artisanales sont confrontées à de croissantes difficultés et sont trop souvent contraintes de prendre de douloureuses décisions en termes d’emplois, la FNAA invite ses instances régionales et départementales, ses élus et ses adhérents, à se rapprocher des UPA locales pour se mobiliser à leur côté durant cette semaine d’action nationale.

Le plan d’action nationale  

- La mobilisation patronale débutera le 1er décembre par une conférence de presse commune qui réunira les présidents de l’UPA, du Medef et de la CGPME à Paris. Les Présidents rendront public un manifeste qui traitera des sujets consensuels : pénibilité, loi Hamon (information préalable des salariés lors de la cession d’une entreprise), niveau des prélèvements,…

- Le 3 décembre 2014 les Présidents nationaux (UPA-Medef-CGPME) seront à Lyon pour un grand rassemblement afin d’exprimer là encore l’exaspération des chefs d’entreprise qui se battent au quotidien pour l’emploi et la croissance.

- Parallèlement à cette mobilisation patronale unitaire, l’UPA poursuivra cette mobilisation par des actions indépendantes des deux autres organisations interprofessionnelles.

Les actions UPA 

- Une lettre ouverte sera adressée au Président de la République. Elle sera publiée dans la presse quotidienne régionale (61 titres de la PQR) ainsi que dans un support national le 2 décembre. Dès parution, elle sera adressée aux artisans en format dématérialisé afin qu’elle puisse être facilement relayée et publiée sous toutes les formes possibles (newsletter, site internet, courriel,…)

- Un bus aux couleurs de l’UPA et des entreprises de proximité fera un tour de France passant par les grandes villes et les grandes régions de l’Hexagone.

Ce bus servira également de lieu de rassemblement de tous les chefs d’entreprise qui souhaiteront se joindre à la mobilisation de l’UPA, notamment les principaux responsables régionaux ou départementaux  de la CNAMS et de la FNAA.