mardi 13 novembre 2018

> À la une

04

La F.N.AA a assuré récemment pour Recyvalor, le suivi le chantier de Gien dans le Loiret. Ce chantier, effectué par la société Henry recyclage, a consisté en l’évacuation de 150 tonnes prévues de pneus usagés équivalent VL à l’aide de 3 semi-remorques de 90 et 80 m3 présents en alternance sur plusieurs jours. Quelques pneus agraires étaient également présents.
Compte tenu des bonnes conditions climatiques, le chantier a pu être terminé dans les délais soit le 30 juin dernier à midi.

Finalement, la quantité de pneus évacués a été sous-évaluée puisqu’au total, 213 tonnes de pneus ont été effectivement évacuées.

Les pneus une fois évacués peuvent être revalorisés de quatre façons en fonction de leur état :

 valorisation matière : broyé puis granulé et débarrassé de son textile et de son acier, le pneu peut devenir sol sportif, sol d’aire de jeux, sol équestre, terrain de foot synthétique ou objets moulés (roues de conteneur à déchets, mobilier urbain, etc),

- Valorisation énergétique : entier ou broyé, le pneu est utilisé comme combustible de substitution pour les cimenteries,

- Valorisation en travaux publics : entier, le pneu est utilisé dans la construction de murs de soutènement, de murs pare-avalanches, etc. Broyé, il est sert à la fabrication de bassins de rétention, sous-couches drainantes ou routes silencieuses, etc.

- Valorisation par réemploi (rare) : occasion ou rechapage

Compte tenu du mauvais état général des pneus, la plupart seront valorisés en matière énergétique. Seul 23 tonnes ont été pour l’instant revalorisées en travaux publics.

Voir article de presse et photos