Le livre de police

En vue d’influencer le choix des consommateurs, le législateur oblige les vendeurs de véhicules neufs à informer leurs clients sur les émissions de dioxyde de carbone (CO2) des véhicules vendus.

Le Code Pénal impose à toutes personnes dont « l’activité professionnelle comporte la vente d’objets mobiliers usagés ou acquis à des personnes autres que celles qui les fabriquent ou en font le commerce » à tenir un livre de police. 

Les vendeurs de véhicules et/ou de pièces d’occasions doivent tenir un tel registre.

Les formalismes à respecter 

Déclaration préalable en préfecture 

Le professionnel qui vend des biens d’occasion doit effectuer une déclaration préalable à la préfecture ou à la sous-préfecture, ou encore, à la Préfecture de police de Paris.

La déclaration préalable comporte : 

  • Les nom et prénoms du déclarant ;
  • Sa date et son lieu de naissance ;
  • Sa nationalité ;
  • Le lieu d’exercice habituel de sa profession ;
  • Le statut de l’entreprise ainsi qu’un extrait d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés.

Il lui est alors délivré un récépissé de déclaration qu’il doit présenter lors des contrôles des autorités compétentes (Police, Gendarmerie, Douanes, DDPP, Services fiscaux…).

En cas de changement d’établissement principal, le déclarant devra en informer le commissariat de police ou, à défaut, la mairie du lieu qu’il quitte, mais aussi celle du lieu où il s’installe.

Faire parapher son Livre de Police : 

Le livre de Police doit être coté et paraphé par le Commissaire de police ou, à défaut, par le Maire de la commune où est situé l’établissement ouvert au public. Si le professionnel possède plusieurs établissements ouverts au public, il doit tenir un registre pour chacun d’eux. 

Comment le remplir et combien de temps le conserver : 

Le code pénal précise que les mentions figurant sur le registre sont inscrites à l’encre indélébile, sans blanc, sans rature ni abréviation. Il doit être conçu de manière à ce que les feuilles soient inamovibles.

Le registre doit être conservé pendant un délai de cinq ans à compter de sa date de clôture. 

La FNA préconise de faire figurer TOUS les biens d’occasions en stock ainsi que les dépôts-vente sur le registre et ce, qu’ils aient ou non été acquis auprès d’un particulier. En effet, en cas de contrôle, il sera plus facile démontrer leur l’origine.

Livre de Police numérique (nouveauté au 1er janvier 2021) :

La tenue du registre au moyen d’un traitement automatisé de données à caractère personnel (livre de police numérique) dispense de la tenue d’un registre physique coté et paraphé.

Le traitement automatisé garantit l’intégrité, l’intangibilité et la sécurité des données enregistrées.

La durée de conservation des données est de dix ans à compter de leur enregistrement dans le traitement.

Le livre de police numérique doit répondre aux spécifications techniques suivantes :

  • Afin de garantir l’intégrité, l’intangibilité et la sécurité des données enregistrées, le traitement automatisé doit être conforme à la norme ISO 14641-1 : « Archivage électronique – spécifications relatives à la conception et à l’exploitation des systèmes informatiques en vue d’assurer la conservation et l’intégrité des documents stockés dans ces systèmes ;
  • Les consultations du traitement automatisé font l’objet d’un enregistrement comprenant l’identifiant du consultant, la date, l’heure et l’objet de la consultation. Ces informations sont conservées pendant un délai d’un an.

Si vous utilisez le livre de police numérique, vérifiez auprès de votre fournisseur que ce dernier respecte bien les obligations ci-dessus et contienne toutes les mentions obligatoires listées ci-dessous. 

Le contenu du livre de police :

Numéro d’ordre sur chaque objet 

Chaque objet exposé à la vente ou détenu en stock est affecté d’un numéro d’ordre. 

Le numéro d’ordre est porté sur le registre et figure de manière apparente sur chaque objet ou lot d’objets

Date de l’achat ou du dépôt

Description précise de l’objet 

Le décret n°2012-99 du 26 janvier 2012 a renforcé la liste des informations à faire figurer concernant l’objet : 

Devront être notés : 

  • La nature ; 
  • La provenance ; 
  • La description des objets acquis ou détenus, en vue de la vente ou de l’échange ;
  • La description de chaque objet comprend ses caractéristiques ainsi que les noms, signatures, monogrammes, lettres, chiffres, numéros de série, emblèmes et signes de toute nature apposés sur lui et qui servent à l’identifier ;

Ainsi, pour un véhicule automobile ou motocycle : marque ; type, numéro dans la série du type ; numéro d’immatriculation ; couleur ; année, kilométrage, provenance du véhicule, signe distinctif, etc…

Attention : les véhicules mis en dépôt-vente chez un professionnel doivent être inscrits dans le registre de police. 

Identité des personnes 

Personnes Physiques : 

  • Les noms, prénoms, qualité et domicile de chaque personne qui a vendu, apporté à l’échange ou remis en dépôt en vue de la vente un ou plusieurs objets, 
  • La nature, le numéro et la date de délivrance de la pièce d’identité produite par la personne physique qui a réalisé la vente, l’échange ou le dépôt, avec l’indication de l’autorité qui l’a établie.

Personne Morale : 

  • La dénomination et le siège de celle-ci 
  • Les noms, prénoms, qualité et domicile du représentant de la personne morale qui a effectué l’opération pour son compte, avec les références de la pièce d’identité produite.

Prix 

  • Le prix d’achat et le mode de règlement de chaque objet ou lot d’objets,
  • Ou, en cas d’échange, d’acquisition à titre gratuit ou de dépôt en vue de la vente, une estimation de la valeur vénale de chaque objet ou lot d’objets.

Les sanctions

Celui qui omet de tenir un registre de police, ou qui n’y porte pas toutes les mentions requises, est considéré comme un receleur. Il est passible d’un emprisonnement de 6 mois maximum et/ ou d’une amende maximale de 30 000 €.

Est puni d’une contravention de 3e classe (jusqu’à 450€ d’amende) :

  • Le défaut de déclaration préalable à la préfecture ou de présentation du récépissé de déclaration lors des contrôles.
  • Le fait de ne pas faire figurer de manière apparente sur l’objet exposé à la vente ou détenu en stock le numéro d’ordre correspondant.
  • Le fait de ne pas faire parapher le livre de police papier.
  • Le fait de tenir un livre de police numérique ne garantissant pas l’intégrité, l’intangibilité et la sécurité des données enregistrées. 

Est puni d’une contravention de 5e classe (1500€ d’amende ou 3 000€ en cas de récidive) :

  • Le fait de ne pas procéder à la déclaration préalable du livre de police papier en préfecture, au commissariat ou à la mairie selon les cas.
  • Le fait de recevoir à titre gratuit ou onéreux un objet de la part d’un mineur sans le consentement exprès des père / mère / tuteurs.

Pour aller plus loin : La FNA propose un livre de police papier dans sa boutique (mettre ici le lien vers la boutique du site). Veillez à bien inscrire la nature, le numéro et la date de délivrance de la pièce d’identité produite par la personne physique qui a réalisé la vente, l’échange ou le dépôt, avec l’indication de l’autorité qui l’a établie dans la case correspondant au vendeur. 

Vous devez sinon, vous procurer un livre de police papier respectant le modèle de l’arrêté du 15 mai 2020 : cliquez ici pour le visualiser (joindre ici le document « modèle de regitre de police »).

Textes de référence : 

Articles 321-7, 321-8, R. 321-1 et suivants du Code pénal.

Arrêté du 15 mai 2020 fixant les modèles de registres prévus par l’article R.321-8 du code pénal.

Autres documents dans la même catégorie :

Nouveau portail ANTS au 11 octobre 2021

Facturation électronique obligatoire depuis le 1er janvier 2020 à destination de vos clients du secteur public

Vente de véhicules neufs : Recommandations fin de dérogation EURO 6D TEMP

Activation du nouveau module de paiement Payfip le 6 septembre 2021 à minuit

Vente obligatoire d’éthylotests dans les stations service proposant de la vente d’alcool

Obligation d’affichage comparatif des prix des carburants alternatifs dans les stations service

Tarifs dépannage-remorquage sur autoroute et route express à compter du 30 juillet 2021

Consultation des états de prélèvement dans le SIV (Système d’Immatriculation des Véhicules)

Fiche de situation administrative du véhicule

Pneus hivers et chaines obligatoires en zones montagneuses

Conditions d’application de la TVA sur la marge – Biens d’occasion

Malus sur les véhicules polluants

Circulation à l’étranger des véhicules immatriculés en WW provisoire

Immatriculation des véhicules d’occasion importés avec dispense de quitus fiscal (PIVO)

Norme d’homologation WLTP

Fiches pratiques réparateurs / experts

Conditions d’utilisation du w garage

Retrofit electrique – Conversion d’un véhicule thermique en véhicule électrique

La notion de « specialiste » d’une marque

Règlementation des vitres teintées

Pieces fournies par le client et refus de prestation de services

Modèles de contrat de location et conditions générales (CGL) conseils pratiques

Les dépanneuses superlourdes Réglementation du PTAC et du PTRA des dépanneuses

La relivraison des véhicules

Conventions d’agréments – Assureurs et Assisteurs tenus de s’engager sur un volume d’affaire

Le RGPD concerne aussi les dépanneurs

Le recours direct

La cession de créance

Libre choix du réparateur

Procédure de rappel de 2500 véhicules potentiellement dangereux

Essai des véhicules endommagés (procédure VEI / VGE)

Conventions d’agrément – Assureurs et Assisteurs tenus de s’engager sur un volume d’affaire Avis n°16-8 de la CEPC

Agrément des sociétés d’assurance

Charte relation réparateur / Assureur note explicative

Mise en conformité des stations-service Glossaire

Mise en conformité des stations-service Sécurité

Mise en conformité des stations-service : Règles d’implantation

Mise en conformité des stations-service Prévention de la pollution des eaux

mise en conformité des stations-service Gestion des déchets

Mise en conformité des stations-service Nuisances sonores

Mise en conformité des stations-service appareil de distribution (volucompteurs)

Véhicules neufs à immatriculer avant le 31 août 2019

SIV et ANTS depuis la fermeture des préfectures

Gestion des archives des professionnels habilités au SIV

Attestation d’assurance et permis de conduire : Précisions de l’Administration

Aide a l’achat d’un vehicule peu polluant : bonus écologique, prime a la conversion et prime au rétrofit 2021

Tva sur les ventes de vehicules de demonstration

Faire du dépôt-vente

Responsabilite du depositaire vendeur

Vente VO : Développez votre business avec la garantie Self Control !

Vendre des vehicules d’occasion

La vente de vo a distance entre professionnels

Vente vo la remise du rapport de contrôle technique

Etiquette énergie

Information obligatoire du consommateur sur son droit de faire entretenir son véhicule hors réseau constructeur

Le certificat de qualite de l’air (crit’air)

Tva sur les ventes de vehicules neufs au sein de l’union europeenne

La vente hors reseaux constructeurs de vehicules neufs

Gestion des sinistres suite à un épisode de grêle

Norme afnor nf x 50-845 dediée à l’activité de carrosserie

Obligation de proposer une Pièce Issue de l’Economie Circulaire (PIEC) (anciennement appelées pièces de réemploi)

L’activite depannage-remorquage

Affichage des prix des prestations de dépannage et de remorquage

Consignes de securite pour le depannage – remorquage

Facturation de la manutention d’un véhicule mis en parc suite à un remorquage

Contrat de dépôt

Remorquage d’un véhicule à l’aide d’un panier

Revalorisation des tarifs de depannage-remorquage sur autoroutes et routes express a compter du 3 août 2020

Fiche d’intervention conditions générales de vente

Revalorisation des tarifs maxima de fourriere 2020/2021

Les gardiens de fourrières pour l’essentiel exempté de la taxe de stationnement

Location de véhicules de courte durée

Gérant mandataire de station(s)-service aip 2020

Modalité de distribution du gazole B10 dont la compatibilité avec tous les véhicules ou les engins roulants est limitée

Etiquetage spécifique des appareils distributeurs de gazole et gazole grand froid (B7)

Etiquetage spécifique des appareils distributeurs de Gaz de Pétrole Liquéfié carburant (GPL-c)

Etiquetage spécifique des appareils distributeurs de supercarburant sans plomb 95E10 (SP95-E10)

Caractéristiques de l’E85 et étiquetage spécifique des appareils distributeurs de Superéthanol E85

Etiquetage spécifique des appareils distributeurs de supercarburant sans plomb (SP95 et SP98)

Les gardiens de fourrières pour l’essentiel exempté de la taxe de stationnement

Revalorisation des tarifs maxima de fourrière 2020/2021

Etiquetage obligatoire des appareils distributeurs de gazole B10

retour à l’accueil de la base documentaire